LES BALÉARES

Après Fornells, nous sommes allés à Mahón, au sud-est de Minorca. Petite navigation de 21 miles faite en 4h30, au moteur (on est face au vent…). On est le mercredi 5 octobre 2016.

Le port est tout au fond d’une baie étroite et très profonde. Tout au long de la baie on croise des petits villages et des maisons avec ponton privé. Au fond, Mahón, avec ses restaurants sur le port et sa vieille ville au-dessus (ça rappellera quelque chose à certains !).

 

Après une nuit de repos, c’est à vélo et sous la pluie (beaucoup de pluie… Un bel orage même !) que l’on va découvrir Mahón. Tout d’abord à la recherche d’une laverie (qui a dit qu’une machine à laver c’était du luxe?), puis d’un bar à Tapas. Le bar à Tapas était super. Un petit bar d’habitués dans lequel on s’est régalé. Théo a adoré les « chiperones » (tous petits calmars frits) et la charcuterie locale.

 

Vendredi on repart dans l’après midi pour Sant Jordi au sud de Mallorca. 95 miles et 16 h plus tard on mouille à côté du petit port, face à une plage, au milieu de quelques bateaux. Un peu plus tard arrive un petit monocoque bleu que l’on avait croisé à la sortie du port de Mahón. C’est un bateau Français, ECHO, de 10 m, mené par François et Benjamin. Autour d’un apéro sur TEIVA ils nous racontent leur projet. À 25 ans ils sont partis en juin de La Rochelle pour une parenthèse océanique d’un an et demi. L’apéro suivant se fera sur ECHO. Le bateau semble tout petit à côté du notre. Ils l’ont tout refait et on s’y sent bien. On passe de bons moments ensemble, Théo montre ses jeux vidéo à Francois et Benjamin fera du CNED avec Théo !

 

Sant Jordi est un petit village touristique sans trop de cachet. Théo et Jean-Roch vont se baigner, on va tous en ville à la recherche d’Internet et j’essaye d’avancer le CNED avec Théo.

On voulait partir dimanche matin pour la côte Espagnole ( on abandonne Formentera à côté d’Ibiza, orages en vue…). Mais François a entendu des alertes météo sur la VHF : « tormente ». Le départ est reporté. On reste un jours de plus sur Mallorca, François et Benjamin aussi. On en profite pour se revoir et boire une dernière Myrthe ramenée de Corse par François et Benjamin. Théo est tout content ( pas pour la Myrthe !).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.