Anne-Laure aux Canaries !

Ça y est, Anne-Laure arrive pour une semaine de vacances. Elodie ne viendra pas cette fois… on devra attendre noël pour la voir.

Anne-Laure va un peu nous booster. Elle va prendre les choses en main et nous concocter un petit programme de visite bien ficelé ! Mais c’était sans compter sur l’inertie de l’équipage de TEIVA… et son programme devra subir quelques modifications de dernière minute pour s’adapter ! (Anne-Laure tu ne nous en veux pas trop ?!).

Arrivée jeudi 27 octobre 2016 en fin d’après midi, on commence par traîner pour aller se balader dans la marina et on rate le coucher de soleil… Il faut dire qu’il se couche tôt ici ! Les visites commencent vendredi. On prend une voiture de location pour visiter Playa Blanca et le parc des volcans.

Sur la route, les paysages que l’on croise sont lunaires : une terre de lave noire, sans aucune autre végétation que les quelques palmiers ou cactus plantés près des maisons ou dans les villes. Pour cultiver (ils font beaucoup de vin sur Lanzarote), ils fabriquent des murs de pierres assez bas qui protègent les plantations du vent et permettent de retenir un peu l’eau. A certains endroits on peut voir un petit muret en arc de cercle autour de chaque pied de vigne. Toutes les maisons sont blanches et forment un joli contraste avec le sol noir.

Playa Blanca, au sud de Lanzarote, est une station balnéaire apparemment très prisée… Sans trop de charme pour nous. On continue un peu plus loin, vers Papagayo. Rien que le nom fait déjà un peu plus rêver non ?! Les plages de Papagayo sont très belles, mais on n’est pas les seuls… Heureusement que l’on n’avait pas trop le temps de traîner car on aurait eu du mal à étaler quatre serviettes de plage côte à côte ! Ensuite, on se pose au petit restaurant juste au-dessus,avec une vue superbe sur la plage.

Le parc des volcans, « parc National de Timanfaya » se trouve au sud est de l’île. Anne-Laure rêvait de pouvoir y faire un tour en dromadaire, mais… on est à nouveau arrivé trop tard !

Le parc se visite en bus. La route des volcans sillonne sur 14 km à travers les champs de lave, avec de superbes points de vue. On assiste à des expériences : des branchages s’enflamment dans une crevasse de 1,5 m de profondeur et de l’eau mise dans un tuyau enfoncé dans la terre fuse immédiatement en vapeur. La température du sous-sol est de 140°C à 10 cm et plus de 400 °C à 6 m ! Dans le restaurant du parc, le barbecue utilise la géothermie.

Sur la route du retour, on croise toujours les mêmes villages de maisons blanches et quelques oasis de verdure au milieu des paysages de lave noire.

Samedi on quitte la marina pour aller faire un mouillage à Graciosa, une petite île au nord de Lanzarote. Mais, vous vous en doutez, on est encore parti trop tard… Le vent ne nous a pas aidé puisqu’il était face à nous… On ne pourra pas arriver avant la nuit, et on n’est pas encore prêt à arriver dans un nouveau mouillage de nuit… On change donc d’option et on s’arrête à notre mouillage d’Arrécife. On partira tôt le lendemain pour Graciosa.

Dimanche on quitte le mouillage à 7h du matin pour Playa Francesca, le seul mouillage autorisé sur Graciosa. Il faut normalement une autorisation pour s’y rendre, mais comme beaucoup de bateaux on n’a pas fait la démarche… On ne sera heureusement pas contrôlé. Après trois essais et le conseil de l’équipage d’un Outremer 51 HERMES nous sommes au mouillage face à la jolie plage de sable blanc et bientôt Théo fait des châteaux de sable avec Jean-Roch et se baigne pendant qu’on part visiter l’île à pieds avec Anne-Laure. Le soir on se retrouve à 11 (dont trois enfants et un bébé) pour l’apéro sur TEIVA, avec l’équipage d’HERMES et de LAUMANE. On passe une très bonne soirée ! C’est la dernière fois que l’on voit Sauveur et Domy de LAUMANE, ils restent sur les Canaries, mais on croisera encore Pascal et Sandrine d’HERMES (avec Marine et Carl) car ils suivent la même route que nous. Le lendemain c’est encore à 7h du matin que l’on quitte notre mouillage pour retourner sur Arrécife. Théo pêche un maquereau !

Lundi midi nous voici de nouveau à notre petit mouillage d’Arrécife. Il faut plonger pour accrocher l’amarre au bloc en béton du corps mort au fond de l’eau. Mais là encore on a fait une erreur de débutant… on n’a pas tenu compte de la marée et on arrive à marée haute ! C’est donc par 7 m de profondeur qu’il va falloir que l’on plonge pour s’amarrer et on n’y est pas arrivé du premier coup… (j’en vois déjà qui se moquent de nous !).

On va rester ici jusqu’au départ d’Anne-Laure et c’est maintenant en voiture que l’on va visiter Lanzarote.

César Manrique (1919-1992) était un artiste qui a mis ses multiples talents (peintre, sculpteur, architecte) au service du développement touristique de son île natale, pour mieux en prévenir les dérives. Il a contribué à freiner la spéculation immobilière et à mettre en place quelques lieux touristiques. Nous en avons visité 4 :

« Jameos del Agua »

« Jardín de Cactus »

« Cueva de los Verdes »

« Mirador del Río »

et sa superbe vue sur la Graciosa et le mouillage que l’on a fait avec Anne-Laure

 

Pour terminer la visite on est allé voir la plage de Famara et ses surfeurs mais on n’aura pas le temps de voir le « Lago Verde », la nuit tombe trop vite pour nous !

 

Mercredi matin à 7h Anne-Laure prend la route de l’aéroport, c’est la fin du séjour. C’est passé très vite, trop vite… Vivement Noël !!!

2 commentaires sur « Anne-Laure aux Canaries ! »

  1. Coucou,grâce à vous je voyage (dans mon canape).Quellles belles images!je vois que Théo a l ait de se régaler . QUe de souvenirs il va avoir de cette belle expérience! jattends avec impatience de vos nouvelles et des photos du Cap Vert .Je part le 22 pour la Nouvelle Zélande,un autre monde!Profitez bien de ce beau rêve que vous êtes en train de réaliser.En attendant bon vent et gros bisous.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.