Les premiers jours en Martinique.

On arrive au marin le 13 décembre à 14h30. On est accueilli par l’équipage de Mr Happy. Stéphane nous appelle à la VHF et nous guide à côté d’eux où il y a suffisamment de place pour nous. On y restera en attendant l’arrivée d’Anne-Laure et Elodie pour se remettre de la Transat.

La baie du marin est impressionnante ! La nouvelle marina  est construite à côté de l’ancienne. C’est une des plus grande marina de la Caraïbe. Des centaines de bateaux aux pontons et tout autant sinon plus au mouillage entre les différents bancs de sable parsemés dans la baie. De part et d’autre quelques bateaux échoués.

On est au mouillage, car la marina est complète… Moi qui rêvais de confort, d’eau courante et d’électricité à volonté, ça sera pour une autre fois ! Encore que pour ce qui est de l’eau courante, dame nature se charge de satisfaire mes désirs.  Chaque jour TEIVA est abondamment rincé pas des litres d’eau qui accompagnent les différents grains qui se succèdent. Pour ce qui est de nettoyer l’intérieur du bateau, c’est une autre histoire. Les grains nous empêchent d’aérer correctement le bateau et l’humidité s’accumule. On n’aérait déjà pas trop en navigation, et des traces de moisissures apparaissent. Il va falloir passer tout l’intérieur du bateau à l’eau javellisée…

 

Le soir de notre arrivée on retrouve Marie et Stéphane au Kokoarum, après avoir fait quelques lessives (deux gros sacs IKEA). C’est un des bars de la marina où se retrouvent les navigateurs en manque d’internet ! Théo mange avec plaisir un steak haché frites et nous on arrose notre arrivée avec un mojito, puis deux mojito, puis un peu de vin rouge à table… Après 14 jours sans alcool, c’est trop ! Ça fait mal au tibia quand on retourne dans l’annexe (Jean-Roch vous racontera) et ça mouille tout le linge que l’on vient de laver et sécher (d’abord au restaurant où on se prend un bon grain et pour finir dans l’annexe où les sacs se renversent…). Le lendemain on est quitte pour retourner à la laverie sécher à nouveau tout le linge !

Dès qu’un grain arrive Jean-Roch et Théo s’affairent pour récupérer l’eau de pluie et remplir les cuves. Ils deviennent de vrais spécialistes ! Mais ça ne nous empêche pas d’aller acheter un peu d’eau au ponton de temps en temps… Entre deux averses le soleil revient, souvent accompagné d’un superbe arc en ciel.

 

Théo s’amuse à plonger du bateau, avec pour consigne de bien se rincer après chaque bain. Vu le nombre de bateaux habités au mouillage l’eau ne peut pas être très propre…

 

On va tous les jours à terre, mais on ne quitte guère la marina et l’ambiance est plutôt métro… Le plus gros dépaysement vient du climat, sinon au marin il y a beaucoup de gens qui vivent sur des bateaux comme nous et ils sont majoritairement francophones. Notre QG devient le Kokoarum !

2 commentaires sur « Les premiers jours en Martinique. »

  1. Salut je suis ravi d’avoir de vos Nv je vois que tt va tranquille lol sinon pour Théo vous avez pas encore trouver de coiffeur MDR je plaisante il est très beau et bien grandi petit coeur je vous souhaite en même temps une bonne et heureuse année avec de bonne traverser !!!! Plein de gros bisous et a bientôt pour d’autre nouvelle bizzzzz

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.