La cascade du capitaine…

Mercredi 15 février* 2017, à 16h15, Jean-Roch est percuté par un bateau  à moteur «PREDATORY» dans le lagon de Saint François, sous mes yeux et ceux de Théo…

Je m’étais trompée de mois dans mon article… L’accident n’a pas eu lieu en Janvier ! J’étais un peu chamboulée  🙂

Tout se passe très vite.  Jean-Roch est allé voir son ancre car l’orin (une petite bouée qui indique l’emplacement du mouillage) a disparu. Il est avec palmes masque et tuba à une vingtaine de mètres au plus de TEIVA, lorsqu’un bateau à moteur qui arrive face à lui le percute. Le pilote du bateau et son passager ne se rendent compte de rien… Ils s’arrêtent car ils m’entendent crier !

Jean-Roch ressort de l’eau derrière le bateau. Il l’a heureusement vu au dernier moment et a pu plonger et se protéger des hélices avec son bras gauche (le bateau a deux moteurs de 225 chevaux chacun). Le bras est bien entaillé…

Les deux messieurs du bateau prennent Jean-Roch en charge sur leur bateau. Moi je téléphone  à Gilbert et Isabelle qui arrivent tout de suite. Théo va avec Isabelle sur VENT D’AILLEURS et Gilbert revient pour me conduire à la marina.

La valse des hôpitaux ne fait que commencer… Arrivé aux urgences de Pointe à Pitre Jean-Roch est vite pris en charge. L’os n’est pas touché, ni aucun tendon, les doigts bougent et il n’a pas perdu sa sensibilité.  Le muscle est bien amoché mais tous s’accordent à dire que Jean-Roch a eu beaucoup de chance ! (je ne peux m’empêcher de penser que si il en avait eu un peu plus, il n’aurait pas dû passer sous un bateau à moteur… mais bon !). À minuit le chirurgien des urgences de Pointe à Pitre dit à Jean-Roch qu’il ne peut pas le recoudre. Il faut passer au bloc. Mais le lendemain l’hôpital est en grève et Jean-Roch ne pourra pas être pris en charge. Peut-être un jour plus tard…

dsc_0613
Jean-Roch à la sortie des urgences.

Grace à l’intervention du pilote de « PREDATORY » Jean-Roch quitte l’hôpital pour la clinique de la main à Jarry, près de Pointe à Pitre. Deux jours après l’accident il est pris en charge par un chirurgien spécialiste de la main. Il n’y a aucune lésion grave, mais une belle plaie et un muscle bien amoché !

Heureusement que Gilbert et Isabelle étaient près de nous. Théo a passé trois jours avec eux. Il y était tellement bien qu’il a demandé à y retourner quand on l’a récupéré ! Il a dit à Isabelle que leur bateau, c’était comme un orphelinat ! Moi j’ai qualifié VENT D’AILLEURS de bateau balaie de l’année… C’était déjà eux qui se sont occupés de Karl et Marine lorsque Sandrine d’HERMES était allée aux urgences en Martinique.

Comment ça se termine ?!  Dans quinze jours on enlève les points et le bras gauche est immobilisé pendant 6 semaines. Donc pas de navigation en vue… Heureusement qu’il est beau notre mouillage !

Jean-Roch ne souffre pas, mais il aura une belle cicatrice en souvenir du lagon de Saint François et il faudra une année pour tout récupérer…  Peut-être que son muscle gardera une petite faiblesse, mais le chirurgien dit qu’il peut aussi bien tout récupérer.

En attendant, on va visiter la Guadeloupe !!!

16 commentaires sur « La cascade du capitaine… »

    1. coucou marie claire
      dommage pour ce qui arrive a jean rock tout allait comme sur des roulettes , je vous suis et ça me fait voyager merci pour toutes ces belles photos et un prompt rétablissement a jean rock. bises a tous les trois .
      Rose Di Meglio

      J'aime

  1. Aie ! heureusement que le capitaine va pouvoir se soigner au rhum … comment va t’il ? je ne suis pas certaine d’avoir bien compris .. 15 janvier ou 15 février la date de la cascade du capitaine Jean Roch ? En attendant on vous embrasse …

    J'aime

    1. Juju, tu es la seule à avoir noté l’erreur dans la date ! Je me suis trompée… L’accident a eu lieu le 15 février. Mais comme j’accompagne Jean-Roch lorsqu’il se soigne au rhum, je m’embrouille un peu parfois 😉
      Jean-Roch a l’air de bien se remettre. Il revoit le chirurgien jeudi.
      Bises à toi et Marissou,
      Marie-Claire, Jean-Roch et Théo

      J'aime

      1. Comme quoi le Rhum CA SOIGNE TOUT ….. On ne le dira jamais assez …
        bon enfin nous on se soigne au cognac …..
        c’est pas mal non plus .
        sinon …. ben je préfère ne pas imaginer la trouille que vous avez eu …
        bises et bon rétablissement

        J'aime

  2. et bé…, le capitaine Achab avec sa jambe de bois peut se rhabiller, maintenant nous suivons les aventures du capitaine Jean Roch avec son bras en charpie.
    courage
    kiki

    J'aime

      1. OUF …. tu me rassures …. obligée d’aller voir sur le net …
        Le capitaine Achab est un personnage du roman Moby Dick de Herman Melville ;

        J'aime

  3. Quelle frayeur les amis ! Même très loin on est de tout coeur avec vous et on vous envoie plein d’énergie positive ! Gros gros bisous à tous, en particulier à Théo !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.