Une navigation tout sauf monotone !

C’est au Marin, en Martinique, que l’on avait débarqué à la fin de notre transat en décembre dernier. On va y retrouver Gilbert et Isabelle de VENT D’AILLEURS (ils nous attendent pour descendre aux Grenadines) et François et Benjamin d’ECHO que l’on n’a pas revus depuis l’Espagne ! On a hâte d’y être, aussi on ne traînera pas à Rivière Sens et dès le lendemain du départ des filles on largue les amarres, direction Saint Pierre en Martinique. Une longue navigation nous attend et il nous faut du vent pour espérer atteindre notre but avant la tombée de la nuit. On aura suffisamment de vent… même plus qu’on ne l’espérait !

Dimanche 30 avril 2017, on part de Rivière Sens à 5h45 , sous un ciel menaçant… On prend notre premier grain face aux Saintes et aussi notre premier thon !

 

Entre deux grains on remplace notre fanion, on n’arrivait bientôt plus à reconnaître le drapeau Français ! Rémi, regarde comme il beau le fanion que tu nous avais apporté 🙂

 

Entre les Saintes et la Dominique on découvrira ce qu’est un grain blanc. Les grains, on commençait à bien connaître ! Le ciel devient gris, puis noir et le rideau de pluie arrive, accompagné de forts vents.  On les voit venir de loin. Le grain blanc, comme son nom l’indique, c’est un « mur  blanc » qui s’approche. On n’a pas bien compris la première fois… À peine a-t-on eu le temps de réaliser qu’un front de pluie arrivait que le grain était déjà sur nous ! On a  vu une ligne blanche sur la mer  arriver sur nous à grande vitesse.  C’était les embruns dus aux gouttes de pluie qui tombaient violemment sur la mer ! D’un seul coup le vent est monté à plus de 40 nœuds.  On a juste eu le temps de choquer les écoutes puis on s’est vite mis face au vent pour prendre un ris de plus… et même deux finalement ! Le temps que l’on finisse notre manœuvre, sous des rideaux de pluie, le grain était passé !!! On a donc fait la manœuvre inverse, pour remettre de la voile…  jusqu’au grain suivant ! On a réagi un tout petit peu plus rapidement au deuxième grain blanc, mais à nouveau le grain était passé lorsque l’on a eu fini de prendre un ris. On s’est donc dit que la fois d’après, on attendrait tranquillement que le grain blanc passe, sans rien faire, mais il n’y en a pas eu d’autre 🙂

 

Face à la Dominique, en s’approchent du canal entre la Dominique et la Martinique, on a attrapé notre deuxième thon ! Est-ce que depuis la métropole vous nous portez toujours chance les filles ?!

 

Quelques instants plus tard, j’aperçois un jet à la surface de l’eau. Une baleine solitaire croise notre chemin et ne semble pas du tout être perturbée par TEIVA ! Décidément, cette traversée est tout sauf monotone !!!

 

En fin d’après-midi on longe la côte Martiniquaise et vers 18h30, après plus de 13h d’une navigation bien remplie, on arrive à Saint Pierre sous le soleil, fatigués, mais contents ! On ira vite au lit, après un apéro mérité (on se rassure comme on peut…), accompagné d’un  carpaccio de thon bien frais 🙂

 

 

Le lendemain matin on quitte notre mouillage de Saint Pierre pour celui du Marin.

 

Avant de hisser la grand voile on laisse passer un petit voilier bleu sous voile… c’est ECHO !!! On avait hâte d’arriver  au Marin pour retrouver François et Benjamin, ils étaient au mouillage à coté de nous… On se retrouvera dans quelques heures, au mouillage, à côté de VENT D’AILLEURS !

2 commentaires sur « Une navigation tout sauf monotone ! »

  1. Coucou les cousins marins !
    Vos belles photos nous font du bien, ici l’hiver ne veut plus partir ….
    Heureusement qu’il y aura ce séjour en Corse à la fin du mois.
    Nous sommes heureux de vous voir très bientôt.
    Bises

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.