Mayreau

Mardi 16 mai 2017 une navigation d’une petite heure nous conduit au mouillage nord de Mayreau, appelé  Salt Whistle Bay. Sur notre trajet on croise un bateau inter-îles qui passe trop près de nous pour Théo !

 

Le mouillage est paradisiaque… d’ailleurs on est accueilli par des  « welcome to the paradise » ! Un bateau avec deux boy’s boat vient nous proposer une bouée. Comme on n’en veut pas, ils nous aident  à placer  TEIVA  (il reste peu de place pour mouiller en dehors des bouées…). Ils nous font  jeter  l’ancre à moins de 10m de la plage… espérons que le vent ne tourne pas, sinon on finira sur le sable !!! Leur travaille terminé ils nous demandent du feu et s’allument devant nous un « pétard » presque aussi  gros qu’un cigare ! Peut-être un moyen détourné de savoir si on est intéressé ?!

 

 

Comme dans toutes les îles de « Saint Vincent les Grenadines »,  divers boy’s boat se succèdent pour nous proposer leurs services.  Jean-Roch finira par passer l’après-midi avec « Philippe ». Ils iront d’abord ensemble (sur notre annexe  🙂 ) pêcher des lambis. Puis Philippe viendra avec son neveu de 4 ans sur TEIVA pour cuisiner les lambis (lequel neveu voulait repartir avec une vingtaine de petites voitures de Théo…) et finalement il amènera son frère Matthias (que Jean-Roch va soigner car il a été blessé par balle à Saint Vincent…).  Philippe repartira avec une paire de lunettes  de soleils (il avait mal aux yeux ! ), 100 dollars caraïbe (il avait dit à Jean-Roch que les lambis seraient gratuits, mais a demandé un « tip » ( pourboire) pour le travail ), et deux portions de lambis !  Ça  a dû lui convenir, car il nous a dit qu’il reviendrait le lendemain 🙂

 

Pendant ce temps,  Théo et moi on s’échappe avec Gilbert et Isabelle. On va faire un tour dans Mayreau avant d’aller boire un coup chez Robert. Depuis la petite église on admire les Tobago Cays où on ira demain puis on poursuit notre chemin jusqu’à voir le mouillage sud de Mayreau. Beaucoup de jeunes sont dans les rues, un peu désœuvrés. On se fait remarquer…  ils nous abordent avec un ou deux mots gentils,  mais on n’est pas très à l’aise. On ne se sent pas du tout à notre place…

 

Le soir on dégustera avec Gilbert et Isabelle le plat de lambis de Philippe, un régal !!!

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.