Les Tobago Cayes

On arrive jeudi 18 mai 2017 aux Tobago Cays, en moins d’une heure de navigation depuis Mayreau. Les îles de « Saint Vincent les Grenadines »  sont très proches les unes des autres, on fait des petits sauts de puce.

 

On retrouve avec plaisir les magnifiques nuances de bleus des Tobago Cayes. Nous n’irons pas au mouillage derrière Baradal (comme avec OCEANE il y a quatre ans), car il y a trop de vent et ça bouge un peu trop à notre goût…  Nous irons jeter l’ancre au sud  de Baradal, face à Jamesby. C’est mieux, mais ça bouge quand même !

 

Dès notre arrivée des boy’s boat viennent nous proposer leurs services et on retrouve avec plaisir Sydney,  à qui on avait déjà acheté des T-Shirts il y a quatre ans !

 

Autour du bateau quelques tortues remontent à la surface prendre un peu d’air avant de retourner  se balader au fond. On ne semble pas les déranger le moins du monde. Et sur le bateau se sont les merles et les mouettes qui guettent… il ne faut pas laisser traîner  la moindre nourriture !

 

 

Petit Rameau et Petit Bateau

Les Tobago Cayes sont un chapelet d’îlots inhabités, classé réserve naturelle. En bateau on y accède par la passe entre Petit Rameau et Petit Bateau. Sur « Petit Bateau » des pêcheurs proposent aux plaisanciers de passage des barbecues sur la plage. On en rêvait depuis quelques temps de notre langouste grillée aux Tobago Cayes… mais on apprend que la saison est finie depuis fin avril 😦   Ils n’ont plus le droit d’en pêcher… et proposent à la place du poisson, des lambis et du poulet grillé (ou des langoustes sur notre bateau, mais on n’a pas osé…). Ça ne gêne pas Théo qui préfère manger son gratin Dauphinois sur TEIVA 🙂

 

 

Baradal

On débarque sur Baradal en annexe sur une petite langue de sable exposée aux vents  et comme il y en  a beaucoup, on se fait fouetter les jambes pas le sable ! C’était dans notre souvenir l’île aux iguanes, mais on n’en verra que deux…  on n’a pas dû y aller à la bonne heure !

 

C’est aussi de Baradal que l’on part en snorkeling pour nager avec les tortues. Là aussi, on n’a pas dû y aller à la bonne heure… on n’en a vue qu’une ! Mais ça ne fait rien, on a nagé un bon moment avec elle 🙂

Film en attente…

 

Jamesby

La plage de Jamesby sur laquelle on débarque en annexe est face au vent. On est protégé au loin par la barrière de corail, mais il y a quand même  quelques petites vagues à négocier (on se souvient d’une expérience périlleuse au Cap Vert… et on se méfie). Du haut de Jamesby on a un joli panorama sur les Tobago Cayes d’un côté et Mayreau et Union de l’autre.

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.