Et de un, et de deux, et de trois !!!

Dimanche 25 février 2018, à 7h15, on quitte St Kitts (St Christophe), direction St Barth, à 48 miles.

 

Parti de Frigate Bay, au sud ouest de St Kitts, on longe la côte sous le vent au moteur. Moins d’une heure après notre départ on attrape notre premier thon 🙂  Ça faisait longtemps que l’on ne pêchait plus sur TEIVA ! Je cours chercher le harnais pour Jean-Roch, il remonte le poisson, je le harponne avec la gaffe, on le tue au vieux rhum du Cap Vert (on ne leur donne pas n’importe quoi à nos poissons 😉  ), puis on l’accroche à un bout. Rondement mené !

C’était sans compter sur le dernier sursaut du thon qui nous envoie la gaffe à l’eau… NON !!! On en avait déjà perdue une l’année dernière avec l’espadon voilier… DEMI-TOUR ! Et cette fois, on la récupère (Pas d’inquiétude François et Benjamin, on ne l’a pas perdue votre gaffe 😉 ). Jean-Roch prend une bassine pour laver la jupe de TEIVA couverte de sang et il la fait tomber à l’eau ! NOONNN !!!   DEMI-TOUR !  (oui, je sais, je me répète un peu 😉 ). Mais on ne retrouvera pas la bassine 😦 Tant pis… On a le thon 🙂

 

Il nous reste encore une petite heure à longer la côte de St Kitts avant d’aborder le canal. Face à nous Statia (St Eustache) puis Saba que nous ne verrons que de loin. Dans le canal la mer est formée, on attrape encore un thon ! Et de deux 🙂  Mais Théo commence à être fatigué…

 

La question est « remettons nous la ligne à l’eau » ? Jean-Roch ne veut pas trop, moi j’ai bien envie ! Et pourquoi pas une dorade coryphène ?! Théo fait pencher la balance de mon côté, on la remet à l’eau. Jean-Roch n’a pas le temps de revenir dans le cockpit que la canne siffle ! Et de trois !!!  Ça fait trois heures que l’on a levé l’ancre et on remonte notre troisième thon 🙂  Ce soir ce sera thon grillé sur TEIVA avec VENT D’AILLEURS et LOTUS 🙂

 

Notre arrivée à St Barth n’est pas de tout repos… A l’approche de l’île on se prend notre premier grain. Un rideau de pluie, plus de 30 nœuds de vent et plus aucune visibilité. On fait le dos rond et on attend que ça passe… VENT D’AILLEURS qui est un petit mile devant nous y échappe (le veinard !). On n’a pas le temps de se sécher qu’un autre grain arrive… et de deux ! puis encore un… et de trois 😦   Ça se mérite St barth !!!

On atteint notre mouillage à l’anse du Colombier vers 14h. On est sur bouée, face à une très jolie plage de sable blanc et Théo oublie vite les désagréments de la navigation 🙂

 

P.S. : Les thons grillés par Gilbert, accompagnés de la sauce faite par Isabelle, UN VRAI RÉGAL 🙂

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.