Sint-Maarten

La nuit de mardi à mercredi la houle se lève dans la baie de Marigot et la pointe des falaises ne nous protège plus… Le bateau tire sur son ancre et lorsque le mouillage se tend on ressent de forts à-coups. Ça n’est pas confortable du tout et un peu impressionnant. Heureusement que l’on a notre superbe ancre ROCNA 🙂  (je me demande si je ne vais par leur demander un petit quelque chose pour la pub que je leur fais sur le blog !). Je dors mal et vers 5 – 6 h du matin je suis debout et je vois de la lumière sur VENT D’AILLEURS. Gilbert est à l’avant, le moteur tourne, et j’entends leur guindeau fonctionner ! Ils partent ?! Ou alors on est trop près et ils lâchent un peu plus de chaine ?! Ni l’un ni l’autre… Ils nous expliqueront qu’avec les à-coups leur « patte d’oie » s’était sectionnée !!!

Mercredi 7 mars 2018 au matin (joyeux anniversaire Anne-Laure 😉 ), on quittera vite ce mouillage inconfortable pour Simpson Bay à Sint-Marteen. L’île de St Martin est partagée en deux. La partie Française de St Martin est la plus importante en superficie. L’autre partie, Sint-Maarten faisait partie des îles sous le vent Hollandaises. Depuis Octobre 2010, suite à un référendum, son statut est celui d’un état autonome  rattaché directement au royaume de Hollande. Le Néerlandais y est peu pratiqué, la langue usuelle est l’Anglais. Cette partie de l’île prétend au surnom de « Petit Hongkong » des Antilles, car tout y est hors taxes. L’aéroport international de l’île est à Sint-Maarten (mais il a été financé en partie par St Martin).

1

 

Tout près de notre mouillage, un chenal conduit au lagon. Celui-ci est connu comme un abri en cas de cyclone et ce lagon est devenu le plus grand « garage à bateaux », surtout de grosses unités,  de toutes les Petites Antilles. En venant de la mer l’accès au lagon est conditionné par l’ouverture du pont-levant routier qui s’effectue 3 fois par jour. Toutefois, vu l’exposition au vent de cette vaste zone, les bateaux qui étaient présents lors du passage de Maria y ont subi de gros dégâts et, tout comme dans la partie Française, le lagon s’est transformé en cimetière à bateaux…

 

 

 

 

Sint-Maarten sera l’escale de l’au-revoir avec Gilbert et Isabelle 😦  Un dernier repas sur VENT D’AILLEURS, une balade ensemble dans la partie Hollandaise, une petite bière sur TEIVA… On a partagé tellement de bons moments ensemble 🙂  Et vous avez toujours été là pour nous dans les moments difficiles… Comment va faire Théo sans papy et mamie ?! Encore un grand merci à tous les deux et ne changez rien 😉

DSCN5848
Au revoir Gilbert et Isabelle 🙂

 

On ne fera plus d’apéro ensemble, ni sur VENT D’AILLEURS, ni sur TEIVA, mais on se retrouvera bien en Bretagne, en Corse ou en Haute-Savoie 🙂  Profitez bien de la fin de votre aventure Antillaise et toi Gilbert, bonne transat retour !

Quelques souvenirs en images de moments partagés…

GROS GROS BISOUS DE NOUS TROIS  🙂

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.