Une grande navigation :-)

Depuis notre transat faite il y a un peu plus d’un an, nous sillonnons les petites Antilles sur TEIVA. Chaque île est proche de la suivante et nos navigations ne dépassent que très rarement une journée. Pour aller des B.V.I. aux Turks and Caicos nous devons parcourir plus de 400 miles nautiques, soit environ 750 kms… en voilier, ça commence à faire !

1. Petites Antilles

2 (2)

 

Mardi 20 mars 2018, on quitte JOST VAN DYKE, direction les TURKS AND CAICOS. Il y a peu de vent, on va naviguer plein vent arrière, c’est l’occasion ou jamais de mettre notre spi ! On doit vous avouer humblement qu’on ne l’a jamais utilisé… On l’a bien essayé une fois, vers la Grande Motte avec Florent il y a de cela plus de deux ans, mais il n’y avait pas assez de vent et il ne se gonflait pas 😦

Aujourd’hui, si on ne veut pas arriver à destination un jour ou deux après LOTUS, il faut qu’on se lance ! Et c’est magique 🙂  Bon, les puristes auront surement quelques remarques à faire sur les réglages… Mais on est quand même assez fiers de nous. On rattrape LOTUS et en fin de journée on est loin  devant 😉

 

Mais la nuit tombée on affale notre spi, LOTUS n’affale pas le sien. Au réveil on ne le voit même plus, il est très loin devant nous 😦  Allez, on remet le spi ! Ça sera long, mais on rattrape à nouveau LOTUS 🙂   La classe me direz-vous ?! Pour être honnête, pas tout à fait… Notre spi est tout simplement beaucoup plus grand que le leur ! (mais ne le dites à personne 😉 ).

La deuxième nuit on n’affale pas le spi. Dans la nuit le vent se lève un peu, on surveille… Pendant mon quart on fera un surf à plus de 15 nœuds sous spi 😉 C’est agréable, on glisse, ça serait parfait sans cette migraine qui me poursuit depuis la veille et qui durera jusqu’à l’arrivée…

 

En milieu de journée on approche du « Silver Bank ». C’est un plateau sous-marin de plus de 50 km de large qui remonte de 30 à 12 mètres en plein milieu de l’Atlantique, parsemé de nombreuses patates de corail (mal cartographiées…). C’est un lieu de rencontre et de procréation pour les baleines à bosses. On hésite entre passer au nord du Silver Bank ou le traverser… LOTUS nous dit à la VHF qu’il y va, alors on y va aussi ! On naviguera plusieurs heures dedans (le temps de le traverser), par moins de 15m de fond en plein milieu d’un Océan, c’est impressionnant ! Au début, on ne voit rien… puis j’ai l’impression de voir une voile blanche au loin, mais elle disparait… Puis apparait à nouveau ?! Ça n’est pas un voilier, mais une gerbe blanche d’eau faite par une baleine qui saute !

2 (3)

 

On a affalé le spi, on est au moteur, avec Jean-Roch à l’avant, en vigie. Tout autour de nous des jets d’eau nous indiquent la présence de baleines, elles sont souvent loin, parfois près… Deux Baleines passent doucement tout près de TEIVA… « Jean-Roch, elles vont nous rentrer dedans ! ». Mais non, elles dévient leur route à l’approche de TEIVA 🙂 Plus loin, deux ou trois baleines s’amusent à faire de grand sauts accompagnés d’énormes gerbes d’eau (que se passerait-il si elles faisaient ça à côté de TEIVA ?!).

On se pose un peu dans le cockpit lorsque l’on entend un souffle… Une baleine passe derrière nous, à quelques mètres de la jupe arrière !

TEIVA dans le « Silver Bank », photos prises par LOTUS :

_copie-0_IMG_0395

_copie-0_IMG_0394

 

 

 

Le « Silver Bank » en images : 

(je le sais, mes photos ne sont pas extraordinaires… mais c’est mieux que rien non ?! )

 

Merci Elodie pour ce montage, je l’ai chipé sur ton blog 😉

TROP BEAU !!!

_copie-0_IMG_5577

 

On en prend plein les yeux pendant plus de six heures 🙂 On quitte le « Silver Bank » à la nuit tombée, on ne voit plus les fonds… Un pêcheur appel à la VHF « sailor boat, sailor boat… » mais je ne comprends pas la suite… Heureusement, Julien finit par lui répondre. Il nous explique en Français que l’on se dirige dans une zone où il y a des patates de corail. Il dit que tous les ans des voiliers s’échouent 😦  On verra que notre carte marine est en fait décalée de 2 miles (presque 4 km) ! On n’allait vraiment pas au bon endroit…

 

Cette traversée aura aussi été sous le signe de la pêche. Le deuxième jour on a dû remettre notre première prise à l’eau, c’était un Barracuda (vous vous souvenez, la ciguatera…). Le troisième jour, un superbe thon mord à l’hameçon (on rêve de daurade coryphène, mais c’est toujours mieux que rien 😉 ). On mangera du poisson aux Turks and Caicos 🙂

 

Vendredi 23 mars, vers midi on est dans le « Turks Bank ». La carte indique « unsurveyed » et «numerous heads »… Il y a moins de 15m de fond et de nombreuses patates de corail, Jean-Roch reprend sa place de vigie !

Trois baleines  viennent nous accueillir, elles longent TEIVA puis passe dessous pour réapparaitre de l’autre côté. Un peu plus tard, deux petits dauphins viennent jouer avec l’étrave du bateau. Je crois que ça va nous plaire les Turks and Caicos !!!

 

IMG_5882

 

Deux jours et 23 h après notre départ on essaye de trouver un mouillage derrière SALT CAY aux Turks and Caicos. Mais ça bouge trop, la houle rentre. Après un deuxième essai de mouillage de l’autre côté de l’île on se rabat vers COTTON CAY, mais ça bouge encore trop… Alors que l’on a fait notre dernière journée de navigation au moteur faute de vent, voilà qu’il se lève pour nous embêter au mouillage ! On trouvera finalement derrière GRAND TURK, à White Sand Beach un endroit bien abrité du vent et de la houle.

 

 

5 commentaires sur « Une grande navigation :-) »

  1. Super récit et très belles images !
    Vous êtes au paradis terrestre !
    Mais je remarque aussi que vous séjournez depuis quelques temps dans des paradis fiscaux !
    Auriez-vous un magot à blanchir ? Avez-vous trouvé le trésor d’un pirate ?
    Dans ce cas le mauvais œil est bien parti !

    On pense à vous,

    Bon vent et bonne mer !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.