Nos premiers jours aux Bahamas

Nous passons nos premiers jours aux Bahamas près de Great Exuma. Dans une petite semaine Edgar, Lilian, Anne et Florent arrivent de Sallanches, on veut faire une petite beauté à TEIVA 😉

Vendredi 30 mars au matin on jette l’ancre devant George Town. Jean-Roch doit aller faire la clearance avant le week-end, mais où sont les bureaux ? C’est à chaque fois le même casse-tête… On ressort nos livres sur les Bahamas (en Anglais…) et le premier qui trouve a gagné ! Mais on ne trouve rien… Il semble qu’il faille aller dans une marina 20 miles plus au nord !!! Là, tout de suite ?! On n’a pas le courage… Le capitaine met quand même l’annexe à l’eau et va jeter un coup d’œil à George Town. Mais il trouve tout fermé ! On est vendredi Saint et c’est un jour férié 😦   Il revient à bord dépité… Lundi de Pâques étant aussi férié, on a 4 jours « d’over time » devant nous…  (vous vous souvenez, on paye plus cher les démarches en dehors des heures ouvrées ).  On vit un peu en dehors du temps sur TEIVA et on n’a pas vu Pâques arriver ! Fatigués par les deux jours de navigation, on décide d’aller se trouver un petit mouillage sympa face à George Town. On prendra une décision demain, lorsque l’on aura les idées un peu plus claires.

Le lendemain on reprend nos guides et on trouve enfin ce que l’on cherchait. Il y a bien de quoi faire les démarches à George Town  (ça nous étonnait un peu quand même !)  Jean-Roch s’y rend, mais trouve porte close 😦  C’est un policier en week-end, qui lavait sa voiture devant les bureaux, qui sauve notre capitaine ! Il lui explique qu’il doit aller faire ses démarches à l’aéroport et trouve même un ami à lui qui fera office de taxi à moindre coût !  Conduit par Phil, Jean-Roch revient 3h plus tard avec la clearance en main (obtenue sans « over-time » ) et un forfait téléphonique avec internet illimité pour un mois. Nous voilà en règle et à nouveau connectés au monde 😉  Il en aura coûté 300 dollars pour la clearance qui nous donne le droit de naviguer et de pêcher pendant un an aux Bahamas (et pourquoi pas ?! 😉 ), 120 dollars pour le forfait internet et 60 dollars de « taxi ».

Un jour après notre arrivée on est en règle aux Bahamas : 

 

On est un peu surpris par le temps. Le soir il fait frais, on hésite à manger dehors ! Théo s’enroule dans son plaid, on sort les polaires… On n’est plus aux Antilles, c’est sûr ! L’eau est bonne, mais on n’a pas trop envie de se mouiller. En fait, dans une semaine le temps changera et on retrouvera des températures beaucoup plus clémentes, voire carrément chaudes parfois 😉 .

Face à George Town se trouve une île tout en longueur « Stocking Island » qui protège le lagon de l’Océan Atlantique. Entre les deux il n’y a guère plus de 3 m de profondeur et quelques bancs de sable à éviter, l’eau est claire et nous offre de superbes dégradés de bleus.

1814-25

c18954636733705e410c9f967946f402

 

On jette l’ancre face à une très jolie plage de sable blanc :

 

À droite il y en a d’autres toutes aussi belles :

 

 À gauche aussi ! On aura de quoi faire en attendant les copains 🙂

 

Samedi nous partons nous balader un peu à George Town. On rejoint le lac Victoria par un étroit passage sous un pont et on s’amarre au ponton mis à disposition des annexes. Il est à deux pas de la superette « Exuma Markets » et on y trouve un robinet d’eau potable à disposition des plaisanciers. Le ciel est couvert, les couleurs ne sont pas très belles, mais George Town a quand même du charme ! C’est une toute petite ville (on dirait plutôt un village), pas très animée en ce week-end de Pâques…

 

Dans «l’Exuma Markets » on trouve beaucoup de choses, mais il faut bien regarder les prix… Le litre de lait, tout comme la bouteille d’Evian sont à plus de 5 dollars (ça n’est pas grave, on boit plutôt du rhum sur TEIVA 😉 ), la barquette de fraises à 15 dollars (mais non Théo, maman n’est pas une mauvaise mère si elle ne t’en achète pas…) et au rayon charcuterie on ne trouve que du bacon (j’exagère à peine…). On va apprendre à manger différemment aux Bahamas !

 

 

3 commentaires sur « Nos premiers jours aux Bahamas »

  1. Coucou
    On vient de recevoir un colis pour Théo, vous n’avez pas du faire le changement d’adresse pour le cned.
    Etes vous toujours aussi Bahamas, on pense que oui sur une de ces belles plages de sables blancs.
    Dites nous comment faire.
    Bises et bon retour
    Olivier & Monick I Feel Fine

    J'aime

  2. Pas de soucis 😉
    Un ordinateur de cassé : celui que j’utilisais pour le tri des photos et l’écriture du blog :_( , des copains puis mes filles à bord et me voilà dépassée !!!
    Mais le prochain article ne va tarder, et il sera d’ailleurs un peu long 😉
    Bises de TEIVA

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.