Des copains aux Bahamas :-)

Je sais, je ne donne plus de nouvelles depuis quelques temps… Mais j’ai des excuses ! Mon ordinateur n’a pas résisté à un coup de vent de 35 nœuds, en navigation dans un lagon aux Bahamas… Il a réalisé un superbe plongeon depuis la table à carte qui lui a été fatal 😦    Un peu démoralisée, il m’a fallu du temps pour tout reprendre sur l’ordinateur de Théo 😉

Depuis, il s’en est passé des choses sur TEIVA aux Bahamas ! D’abord la venue de copains, puis l’arrivée des filles 🙂 et enfin, un nouvel équipier à bord ! Louis a tout de suite été mis dans le bain, en passant ses premiers jours à bord en tant que membre d’équipage sans eau… Et oui, la vie n’est pas un long fleuve tranquile sur TEIVA 😉
Mais tout ça serait trop long à vous raconter en une seule fois, alors je vais commencer par le début : la venue des copains à bord.

 

IMG_7886
« ÉQUIPAGE TEIVA BAHAMAS 2018 » : Florent, Lilian, Anne, Marie-Claire, Jean-Roch, Théo et Edgar

 

Depuis le début de notre aventure peu d’amis nous ont rejoints sur TEIVA. Il faut dire tout d’abord que l’on n’est pas la porte à côté, puis on est rentré en métropole pendant presque 6 mois autour des grandes vacances et pour finir, je soupçonne certains de ceux qui lisent le Blog depuis le début de cette saison d’avoir quelques craintes à venir à bord de TEIVA  (tant pis pour eux 😉 ).
C’est donc avec grand plaisir que l’on a accueilli aux Bahamas nos courageux Haut-Savoyards, Florent, Anne, Lilian et Edgar (le grand copain de Théo), pour une petite semaine à bord. C’est ensemble que l’on va découvrir les Exumas Cays aux Bahamas, car depuis notre arrivée on ne s’est pas trop éloigné de George Town. Et que de découvertes ! Le franchissement de passes pour entrer ou sortir du lagon, des navigations par moins de 5m de fond sur des dizaines de miles et toujours des paysages magnifiques avec du sable blanc et des dégradés de bleus époustouflants, caractéristiques des Exumas Cays.
Comme le temps nous est compté et que l’on a envie de voir le plus de choses possibles ensemble, on a vécu une semaine à « 100 à l’heure » sur TEIVA : 258,4 miles parcourus (presque 480 km), quatre navigations de nuit et 12 mouillages différents dans les Exumas Cays (c’est plus de notre âge tout ça 😉 ).

1

Notre périple aux Exuma Cays depuis George Town :2

9

Ce que l’on trouve dans le Lagon :57

 

Jeudi 5 avril 2018, branle-bas de combat sur TEIVA. On lève l’ancre pour aller faire un mouillage face à George Town. Le bateau est propre et rangé (vous allez finir pas ne plus me croire, car j’ai encore oublié de prendre des photos 😉  ), la coque bâbord pour les invités, la tribord pour l’équipage. Il ne reste plus qu’à remplir le frigo et on est prêt pour accueillir nos invités !

En arrivant au mouillage une bonne surprise nous attend, ESCAPADE est là. On a connu Stéphane, Sabine et Estelle en Martinique, en décembre dernier. Ils vivent sur leur LAGOON 380 et sont aux Bahamas pour quelques temps avant de redescendre sur la Martinique. Alors l’avitaillement attendra et on se retrouve à bord de TEIVA pour une pause café bien agréable 🙂

IMG_6831 (2)
Coucou ESCAPADE 🙂

 

On a pris un peu de retard… (ça vous étonne ?!) et nos Haut-Savoyards nous retrouvent sur le ponton des annexes du lac Victoria en pleine discussion avec un couple de Canadiens ! L’annexe est pleine de sacs de courses, on trouve tout juste la place pour rentrer tous ensemble dessus afin de rejoindre TEIVA 🙂
Les courses à peine rangées, on part pour un mouillage face à George Town, le long de Stocking Island, pour le premier ti’punch de « l’EQUIPAGE TEIVA BAHAMAS 2018 » 🙂

IMG_6844
IL n’est pas beau cet équipage avec ses superbes Tee Shirts ?!

 

On part le soir même pour une navigation de nuit qui nous conduira en 13h30 derrière Compas Cay. Au petit matin on franchit timidement notre première passe et on découvre les navigations par moins de 3m de profondeur ! On avance à toute petite vitesse, Jean-Roch et Florent en vigies à l’avant de TEIVA  (on ne fait pas les malins !). On jette l’ancre à 8h du matin, face à une superbe plage de sable blanc, sur laquelle on ne pourra pas débarquer… Fowl Cay est un îlot privé 😦

Notre but : les grottes de Rocky Dundas, accessibles à la nage. Premières découvertes et on n’est pas déçu ! On fait un très joli snorkeling et les grottes sont très belles. Dans l’après midi on se dirige vers Compas Cay Marina, mais on ne s’y arrêtera pas, on n’a pas tout à fait le profil des bateaux qui s’y rendent !

Fowl Cay et les grottes de Rocky Dundas :

 

En route vers Compas Cay Marina :

 

Vendredi soir on franchit la passe avant la nuit pour jeter l’ancre côté Atlantique, le temps de manger tranquillement et de se reposer un peu. Départ dans la nuit pour SW Allans Cay, 40 miles plus au nord, à la découverte des Iguanes. D’abord sur SW Allans Cay, puis ensuite sur un petit îlot à côté, Leaf Cay, où vont beaucoup de bateaux de touristes.

Arrivée à un très beau mouillage :

 

SW Allans Cay et ses iguanes :

 

Leaf Cay et… ses iguanes 🙂  :

 

Dans l’après midi on repart direction Norman’s Cay que l’on atteindra en 3h30 de navigation dans le lagon. On jette l’ancre juste à côté d’un avion échoué sur lequel on fera un très joli snorkeling. L’histoire dit que le pilote a essayé de faire un « TOUCH AND GO » (on touche l’eau puis on repart aussitôt), en vue de futures livraisons de drogues (dans les années 1970 cette île était un plateau tournant du trafic de la drogue entre la Colombie et la Etats Unis).

Puis nous irons à terre, à la découverte de superbes paysages… qui se méritent !  Anne et moi avons moyennement apprécié de marcher sur des fonds de sable pleins de trous, dans lesquels on s’enfonce parfois d’une dizaine de cm, sans savoir ce qu’il y a dessous !!!

 

Dimanche nous quittons Norman’s Cay, direction Shroud Cay, où nous irons faire un tour en annexe dans la mangrove. Elle s’enfonce tellement dans les terres qu’il parait qu’on risque de s’y perdre !

 

Le soir, nous partons pour notre troisième navigation de nuit, qui nous conduira derrière Staniel Cay, à Big Major Spot, à la rencontre des… cochons !!! Vous ne connaissez pas le cochon des Bahamas ?! Et bien vous n’avez rien perdu ! Il n’a rien de plus qu’un autre cochon. Il ne sent pas bon et le bord de la plage est jonché de grosses crottes 😦  (vous l’aurez compris… je n’ai pas trop aimé les cochons 😉 ) Mais Théo s’est beaucoup amusé 🙂  Moi j’ai préféré le côté de la plage investi par les mouettes 😉

Big Major Spot :

 

De retour sur TEIVA, nous voyons une grosse masse sombre au fond de l’eau, c’est un requin ! Sans que l’on ait le temps de réagir Théo a attrapé son masque et a sauté dans l’eau !!! C’est un requin dormeur d’au moins 3m de long. Quand Théo a plongé, le requin s’éloignait, mais il nous a quand même avoué avoir été impressionné ! Un peu plus tard un autre requin dormeur passe près de TEIVA. Cette fois Florent prend ses affaires et sa GoPro et saute à l’eau. Alors que le requin était en train de s’éloigner du bateau, il a brusquement fait demi-tour lorsque Florent a sauté et ils se sont trouvés face à face ! on lira plus tard sur un guide qu’il ne faut jamais sauter dans l’eau à côté d’un requin, le bruit lui fait penser à un poisson, et l’attire…

Dans l’après midi nous levons l’ancre, direction Black Point, un petit village sur Great Guana Cay, qui se trouve à une dizaine de miles de Big Major Spot. Alors que jusque là nous n’avons été que sur des îles désertes ou privées, nous allons, pour la première fois depuis George Town, rencontrer des Bahamiens. Le village n’est pas très grand, tout en longueur, avec des maisons de part et d’autre de la route qui le traverse. Chaque fois que quelqu’un nous croise il nous fait un signe de la main ou nous dit quelques mots. Les gens sont très accueillants.

On choisit un petit restaurant au hasard et on ne sera pas déçu ! Il fallait normalement réserver, on ne peut donc pas choisir le menu, mais on peut prendre un Lunch. Ça sera des Cheese Burgers pour les enfants et des Conch Burgers ou Cracked Conch (Conch panés) pour les adultes. En attendant que ça soit prêt on a le temps de se boire deux bières ! Il faut dire qu’au bout d’un bon quart d’heure on voit arriver un monsieur avec un sac de course… il vient d’aller acheter les pains pour les Burgers !!! On attendra longtemps pour être servi, mais on ne regrettera pas ! (on y retournera même deux fois après le départ de nos Haut-Savoyards 😉 ).

 

Après une bonne nuit de repos, nous repartons à l’aube direction Rudder Cut Cay , au sud de Big Farmer’s Cay. On ne doit pas trainer, on est déjà mardi et demain Anne-Laure et Elodie arrivent à Geoge Town 🙂

En navigation une bonne surprise nous attend, ça mord ! Mais on rejettera le superbe Barracuda qui a mordu… et on ne mangera pas de poisson ce soir 😦

 

Vers midi, on jette l’ancre face à un petit îlot, Jimmys Cay, au nord-ouest de Rudder Cut Cay et on va se balader sur un banc de sable puis à terre. L’île est privée, mais il n’y a personne à l’horizon, on y va !

 

Puis on repart, direction les grottes de Rudder Cut Cay. On mouille face à une superbe plage de sable blanc et cocotiers. Le cliché vous me direz ? Pas tout à fait aux Exumas Cays ! En effet, il y a très peu de cocotiers, on y voit surtout ces très jolis petits palmiers de 1 à 2m de haut au plus. Là aussi, pas question d’envisager une balade à terre… l’île est privée et de gros panneaux le rappellent aux étourdis 😉

On se contentera donc d’une visite des grottes (un peu décevantes après celles de Rocky Dundas…) et d’un petit snorkeling au-dessus… d’une sirène près d’un piano à queue ! Cette oeuvre d’art a été offerte par David Copperfield qui, vous vous en souvenez, a sa maison sur Musha Cay, l’îlot juste au-dessus 😉

FB_IMG_1525372517045
Le capitaine a trouvé sa sirène 😉

 

Juste avant la tombée de la nuit on franchit la passe. Nous allons effectuer notre dernière navigation de nuit pour rejoindre Stocking Island, face à George Town. Demain, on récupére Anne-Laure et Elodie 🙂

 

Mercredi 11 avril 2018, 6h du matin, on jette l’ancre face à Volley Ball Beach. Théo a le temps d’aller montrer les raies à ses copains et on part faire une petite balade avant de lever l’ancre pour George Town.

 

En début d’après midi la relève arrive 😉 Anne-Laure et Elodie embarquent pour une dizaine de jours avec nous. Florent, Anne, Lilian et Edgar repartent demain pour Miami.

 

On trouve quand même le temps de retourner à Stocking Island. On voulait manger une salade de conchs à « CHAT ‘ N ‘ CHILL », il parait qu’ils font les meilleurs des Bahamas !  Mais ils ne les font pas le soir… On se régalera quand même de ribbs et poulets grillés, accompagnés de frites et de salade. Les portions sont tellement grosses qu’on va ramener les restes sur TEIVA et on en mangera pendant deux jours !

 

Jeudi 12 avril 2018, nos Haut-Savoyards nous quittent, on verse quelques larmes… On a passé de très beaux moments ensemble 🙂

 

Merci d’être venus nous voir, c’était une superbe semaine 🙂

IMG_7880

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.