Un équipage de jeunes sur TEIVA :-)

 

P1140774

 

Vous le savez déjà, les grandes sœurs de Théo, Anne-Laure et Elodie nous ont rejoints à bord de TEIVA mercredi 11 avril 2018. Quel plaisir de les revoir après plus de cinq mois de séparation 🙂 On va se régaler à passer 10 jours ensemble et leur faire découvrir les Exumas Cays. Tout ça avec un équipage de jeunes, complété par Louis, Clara et Ambroise qui arrivent trois jours plus tard 😉 .
Le caiptaine et son second n’ont qu’à bien se tenir, cette semaine encore ne sera pas de tout repos ! (Mais rassurez-vous Florent et Anne, on n’était pas ridicule la semaine d’avant !).
Avec nos jeunes troupes nous avons parcouru 265,8 miles (soit environ 492 km), fait 2 navigations de nuit et 11 mouillages, avec parfois des conditions de navigation un peu sportives (mon ordinateur ne s’en est d’ailleurs pas remis 😦  ). Mais notre équipage a tenu le coup ! Plus ou moins douloureusement (Ambroise, on aurait besoin d’un équipier de plus pour la transat, partant ?! 😉 ), mais tout le monde a tenu le coup !  Bravo les jeunes, vous pourrez dire que vous avez affronté 35 nœuds de vent en navigation sous voiles aux Bahamas 🙂

 

1
Pour ceux qui auraient oublié où sont les Exumas Cays 😉

 

Exuma Map

 

Avant l’arrivée de Louis, Clara et Ambroise, Théo veut épater ses grandes sœurs et leur faire découvrir Stocking Island 😉

 

Samedi après-midi, dès l’arrivée de nos jeunes troupes nous largons les amarres, direction « the Volley Ball Beach », cette fois on la veut notre salade de Conchs et on l’aura ! offerte par nos toutes nouvelles recrues et c’est un délice 😉 Mais on ne pourra pas vous dire si c’est la meilleure des Bahamas, car c’est la première que l’on mange !

Avant de passer à table, Théo va montrer les raies à son nouvel équipage et après le repas s’en suit une partie endiablée de volley ball. Vous croyez qu’on s’amuse ?! Mais pas du tout ! Tel que vous nous voyez, nous sommes en train de faire du CNED 😉 On profite d’avoir suffisamment de monde pour faire faire un sport collectif à Théo et pour le module 7, ça sera Volley Ball 🙂

Théo montre les raies de Volley Ball Beach à nos jeunes troupes :

 

Préparation puis dégustation de la salade de Conch :

 

Séance CNED : on ne rigole pas avec l’apprentissage scolaire sur TEIVA 😉

 

Le soir même nous appareillons pour une nuit de navigation, cap au nord. Mais le vent n’est pas favorable et la nuit sera plutôt mouvementée… Dur apprentissage pour nos jeunes recrues qui, après un long voyage, enchaînent par une nuit presque blanche 😦  Nous n’atteindrons Norman’s Cay qu’en fin de matinée… Le franchissement de la passe est impressionnant, elle est étroite et par le jeu des courants et du vent, la mer « bouillonne ». C’est magnifique ! On jette l’ancre fatigués, mais contents de pouvoir enfin se poser un peu au calme !

Mouillage de Norman’s Cay :

88997_WEB_AERIAL_NORMANS

 

Les plus courageux vont faire un snorkeling sur l’épave de l’avion puis nous repartons en début d’après midi à la rencontre des iguanes. Rapidement un poisson mord à l’ameçon 🙂  Mais il déccrochera avant même que l’on puisse voir ce que c’était 😦

On arrive à notre mouillage d’Allan’s Cay à 16h50, la place est prise… Dommage, on sera moins bien protégé 😦

 

L’épave de Norman’s Cay :

En route vers Allan’s Cay :

 

Dès que l’ancre est jetée on part en annexe sur Allan’s Cay. Et cette fois Théo a pris de quoi nourrir les iguanes 😉  Mais le temps n’est toujours pas au beau fixe… Il y a du vent et le ciel vire au gris, puis au noir… On aura droit à une une bonne averse lorsque l’équipe de jeunes est partie faire un tour sur l’îlot d’à côté, Leaf Cay. Ils n’y verront presque pas d’iguanes ! Elles restent cachées, à l’abrit des intempéries… (et j’en connais quelques uns qui les envient 😉  ).

Balade sur Allan’s Cay :

 

Une excursion humide sur Leaf Cay :

 

Après une bonne nuit de repos bien méritée, on quitte notre mouillage en milieu de matinée, direction Shroud Cay. On veut montrer la mangrove à notre nouvel équipage. Mais dame nature en décidera autrement… On arrive face à Shroud Cay sous un coup d’ouest, avec des rafales à 35 noeuds et une mer bien formée 😦  C’est d’ailleurs là que mon ordinateur a capitulé… Et comme on ne trouve pas d’endroit pour s’abriter et qu’on n’a pas du tout envie de bouger comme tous les bateaux que l’on voit au mouillage, on poursuit notre route plus au sud. On finira par trouver un mouillage bien protégé en milieu d’après midi… On jette l’ancre au sud de Hawksbill Cay, juste  en-dessous de Shroud Cay.

Pendant que le capitaine et son second restent à bord pour se reposer un peu   ( on n’a plus vingt ans ! )   et Elodie pour travailler un peu,  Anne-Laure,  Louis,  Clara,  Ambroise et Théo vont se dégourdir un peu les jambes à terre 😉

Balade sur Hawksbill Cay :

 

Le lendemain matin on quitte notre joli mouillage pour se rendre à Compas Cay, à côté des grottes de Rocky Dundas et le soleil est enfin au rendez-vous 🙂  On n’y croyait plus ! Dès le début de notre navigation on se rend compte que notre girouette a souffert des coups de vents des jours précédents, elle pendouille dangereusement et on a peur de la perdre… On jette donc l’ancre au large (mais comme il n’y a jamais plus de 5m de profondeur, ça ne pose aucun problème !) et Jean-Roch monte au mat. Mais la mer est encore un peu formée… Il aura droit à une séance acrobatique, impressionnante vue d’en bas !

Enfin du soleil !

 

Sauvetage acrobatique de la girouette :

 

Après 7h de navigation, on jette l’ancre face à Fowl Cay, un petit îlot privé au nord de Compas Cay. Et c’est sous un beau soleil que l’on va profiter du joli snorkeling près des grottes de Rocky Dundas, puis ensuite à côté de TEIVA 🙂

Arrivée au mouillage de Fowl Cay :

 

Snorkeling aux grottes :

 

Snorkeling à côté de TEIVA :

 

Dans l’après midi on lève l’ancre, pour aller faire un mouillage sur l’île d’en face : Compas Cay, où nous trouverons des plages accessibles 😉  (Vous vous souvenez, on ne peut pas débarquer sur Fowl Cay, car c’est une île privée…). Ça sera aussi l’occasion d’aller se dégourdir un peu les jambes 😉

 

Mercredi matin on repart, direction les cochons de Big Major Spot, au sud de Staniel Cay 😉  Avec Jean-Roch, nous laissons nos jeunes troupes, guidées par Théo, aller seules à la rencontre du cochon Bahamien (on a déjà donné !).  Ils ne seront pas seuls sur la plage… Il y a déjà plusieurs bateaux de touristes et il y a même un groupe qui arrive en hydravion !!!

Après avoir bien nourri les cochons, c’est à la rame que notre équipe de jeunes rejoint TEIVA, le moteur de l’annexe refusant de redémarrer 😦

 

En début d’après midi nous contournons l’île pour rejoindre Staniel Cay. L’endroit est magnifique, avec un côté sauvage parsemé de villas luxueuses avec pontons privés et de l’autre côté la petite marina où sont amarrés plus d’une dizaine de yachts plus beaux les uns que les autres ! TEIVA parait bien petit à côté… Autour de nous, au mouillage, des tortues font leur apparition.

 

Dans la marina il y a des dizaines de requins dormeurs de toutes tailles. On achètera de quoi les nourrir pour les attirer et les plus courageux iront les caresser, ou même se baigner au milieu d’eux, guidé par un Américain qui nous encourage et nous accompagne en nous tenant la main 😉  Puis, pour se remettre de toutes ces émotions, nous irons boire un cocktail au Yacht club de Staniel Cay Marina !  L’endroit est très chaleureux, au plafond sont accrochés des fanions de Yacht club de tous horizons, mais je n’en trouverai aucun de Corse… Si un jours j’y retourne, j’en ramènerai un 😉

Séquence frissons 😉 :

 

Séquence détente 🙂 :

 

À Staniel Cay il y a aussi une superbe grotte, Thunderball Grotto, dans laquelle a été tourné une scène du film Thunderball, un James Bond de 1965, avec Sean Connery. On peut y accéder en nageant en surface, mais il y a aussi deux passages souterrains qui y mènent en apnée. A l’intérieur de la grotte une multitude de poissons nous accueillent, c’est féérique ! Nous avons tellement aimé que l’on y est retourné le lendemain matin, mais les conditions étaient toutes autres… La marée était haute, donc l’accès plus difficile, les poissons dormaient, et le soleil ne rentrait pas, il manquait de couleur. Il faut bien choisir son moment pour en profiter au maximum !

 

Jeudi, en fin de matinée, on lève l’ancre direction Black Point, sur Great Guana Cay. On va retourner au petit restaurant que l’on avait découvert avec Florent, Anne , Lilian et Edgar. Je sens bien que nos jeunes troupes rêvent d’un bon hamburger ! Pourtant, je leur fais pleins de bons petits plats, à base de bacon, knackis, oeufs, accompagnés de patates, pâtes ou riz 😉   Pour ce qui est des crudités, fruits ou légumes, vous n’y pensez même pas ! À 1,5 dollars la pomme ou la tomate (qui n’a d’ailleurs de tomate que l’aspect…), on évite et pour les fruits en général, il n’y a pas abondance dans les rayons… On se contentera de légumes en boites et de quelques compotes 😉

Cap vers Black Point :

 

En route vers notre petit restaurant préféré 😉 :

 

Puis ça sera notre dernière plage aux Exumas Cays…  Ce soir on part pour une navigation de nuit, direction Stocking Island, face à George Town. La fin de séjour de nos jeunes troupes approche 😦

 

On lève l’ancre en fin d’après midi. Il faut que l’on rejoigne Little Farmer, à une dizaine de miles nautiques, avant la tombée de la nuit. On va prendre la passe « Farmers Cay Cut », que l’on ne connait pas, pour rejoindre l’Océan Atlantique et elle n’est pas très large… On arrive à Little Farmer au coucher du soleil, les couleurs sont magnifiques. On y croise un OUTREMER 45 nouvelle génération au mouillage, Moby. Mais on se fera juste un signe de la main, on ne doit pas traîner pour franchir la passe…

 

Éole ne nous aura rien épargné cette semaine, on est à nouveau face au vent et on tirera des bords toute la nuit 😦  Heureusement, il y a du vent et on avance bien !

Au milieu de la nuit un poisson mord à l’hameçon lorsque je suis de quart 🙂  Elodie est la première réveillée, elle ira chercher Louis pour qu’il le remonte, car j’ai le dos complètement bloqué et je n’y arrive pas ! Rapidement tout le monde est debout 😉  Louis arrive à ramener le poisson sur la jupe, mais on ne sait pas ce que c’est !!! On cherche en vain dans nos livres et on finit par le rejeter à la mer…

 

Vendredi 20 avril 2018, à 7h14 on jette l’ancre face à Powder Beach sur Stocking Island, fatigués par presque 14h de navigation et une nuit de quarts, mais contents d’être enfin arrivés 🙂  Depuis une semaine on n’arrête pas, aujourd’hui on va se poser un peu, sous un beau soleil 😉

Powder Beach sur Stocking Island :

 

Petite ascension sur Stocking Island 😉

 

Un dernier apéro, une dernière nuit à bord, un dernier petit déjeuner… Et demain matin, après un petit tour au marché bien agréable, c’est le départ et… les larmes  😦  On va vite se revoir les filles, dans quelques semaines nous seront de retour en métropole 😉

 

Au revoir et bon voyage 😉

IMG_8989

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.