4 à bord :-)

 

Ça y est, nos jeunes troupes ont quitté TEIVA 😦  Mais ils ne sont pas tous partis, Louis est resté avec nous, en vue de la future transat retour. Nous voici donc 4 à bord de TEIVA 🙂

Et Louis a tout de suite été mis dans le bain ! Le 21 avril Anne-Laure, Elodie, Clara et Ambroise quittaient TEIVA, le 22 la pompe à eau douce s’est mise à fuir et on a dû l’arrêter !!! En fait, elle devait fuir depuis un petit moment, mais on ne s’en était pas rendu compte… On avait juste eu une alerte quelques jours plus tôt, avec une forte odeur de brûlé qui venait de derrière le carré, mais on n’en avait pas trouvé la cause… On comprend mieux maintenant, de l’eau tombait sur le moteur électrique de la pompe et il chauffait. Résultat ? Plus de pompe d’eau douce, donc plus d’eau à bord 😦  Et oui, on n’a aucune pompe à pied… (c’est sûrement une erreur d’ailleurs !). Donc nos cuves d’eau ont beau être remplies toutes les deux, c’est comme si on n’avait plus d’eau ! On avait déjà testé plus de frigo, plus de guindeau, plus d’électricité, plus d’ordinateur pour moi, mais plus d’eau, c’est une première pour nous et on la partage avec Louis 😉

Vous allez rire, mais il est plus facile de vivre une galère lorsqu’elle est partagée ! A trois on a trois fois plus d’idées et surtout Louis nous booste pour accélérer un peu les choses 😉  Il faut dire que l’on devait quitter rapidement George Town pour commencer notre remontée vers le nord des Bahamas en vue de notre transat retour et nous voilà coincés à nouveau 😦

Il faut réparer la pompe ! Le joint défectueux qui est à l’origine de tous nos malheurs est vite identifié par Jean-Roch, mais où en trouver un de remplacement ?! En attendant, Jean-Roch essaye de le réparer avec du cicaflex. Ce produit miracle semble être la solution à beaucoup de problèmes sur un bateau, mais là ça sera un échec… Commence alors une série de plans débrouilles qui va occuper nos journées jusqu’à l’heureux dénouement 🙂

Pour commencer, Jean-Roch va se renseigner à George Town et on lui indique une marina à quelques kilomètres de là où il pourra peut-être trouver la solution. Mais la marina ne semble pas accessible pour un bateau tel que le notre… Le voilà donc avec Louis en train de faire un beau déménagement dans le bateau pour ressortir nos vélos qui sont bien cachés dans des cales sous les lits des pointes avant. La dernière fois qu’on les avait utilisés, c’était aux Canaris il y de cela un an et demi ! Et c’est une bonne surprise, les trois vélos (les deux nôtres et celui de Théo) sont en bon état 🙂  Théo, tout content de revoir son vélo, fera partie de l’expédition.

 

Après 6 km de vélo nos troupes arrivent dans la marina. Ils ont bien trouvé le magasin conseillé, mais pas le joint… Il y avait une pompe neuve en rayon, mais elle ne correspondait pas et coûtait très cher… Un mécano leur a dit qu’il pouvait essayer de le réparer et à mis un genre de colle pour joints de partout, mais ça sera un nouvel échec 😦

Dans l’après midi un gros grain nous tombe dessus (vous me direz, ça tombe bien, on manquait d’eau 😉 ) et une Canadienne et ses deux enfants sont venus se réfugier à bord de TEIVA plutôt que de continuer jusqu’au sien 60 mètres plus loin  (c’est dire la violence du grain !). En résumant, on se la coule douce aux Bahamas 🙂

S’en suit alors une succession d’idées, dont aucune ne remporte l’unanimité. Faire un détour par Nassau où il y a sûrement plus de chance de trouver notre bonheur, se faire livrer une pompe neuve commandée sur internet, remplacer la pompe d’eau douce par celle d’eau de mer (mais on n’aurait alors plus de pompe d’eau de mer 😉 ). Finalement, Jean-Roch qui est allé à terre pour retirer du liquide, revient longtemps après être parti, avec une pompe neuve 🙂  Il l’a trouvée dans une quincaillerie improbable à George Town et c’est pratiquement la même que la notre !!! Et tout ça à peine plus chère que celle que l’on voulait commander sur internet 😉 Sûr,  si on avait eu du champagne à bord, on aurait sabré la bouteille !

Tout est bien qui fini bien 😉  Grace à notre pompe défectueuse, Théo s’est régalé à faire une balade à vélo, on a pu admirer l’entrainement des équipes qui vont participer à la régate annuelle dont les épreuves débuteront dans quelques jours à George Town  la « 65th Annual National Family Island Regatta » et surtout, notre nouvelle pompe fonctionne à la perfection 🙂

La « Family Island Regatta » est un événement pour George Town ! Des équipages de tout les Bahamas y participent et beaucoup de plaisanciers viennent y assister. On a vu le mouillage où l’on est resté se peupler petit à petit. On a même hésité à reporter notre départ pour pouvoir y être ! Mais la raison l’a emporté, et dès la nouvelle pompe en fonctionnement on a levé l’ancre pour Stocking Island en vue d’un départ tôt le lendemain matin.

 

Mardi 24 avril 2018, 18h, on quitte George Town, avec un petit pincement au cœur… On aura finalement pris que deux jours de retard par rapport à nos prévisions 😉

 

4 commentaires sur « 4 à bord :-) »

  1. Coucou Teiva, merci de nous faire partager vos aventures, les photos sont superbes … Quand faites-vous la transat retour ? Rien n’était décidé quand vous êtes partis de la Martinique !!! Le projet a mûri au fil de vos navigations. Nous suivrons avec beaucoup d’intérêt la suite du périple…
    Biz des Pachas Christiane et Denys

    J'aime

    1. Coucou Christiane et Denys 😁
      Oui, on sait maintenant où on va !!!
      Nous voilà dans notre dernier mouillage aux Bahamas avant le grand saut 😉 Je feraie sûrement le Pacifique dans une autre vie 😀
      Dans un ou deux jours on part pour les Açores. On ne sait pas encore si on s’arrête aux Bermudes. Ça dépendra de la météo.
      J’espère que tout se passe bien pour vous.
      Bises,
      Marie-Claire

      J'aime

      1. Formidable, vous allez faire la boucle !!!
        Bons derniers préparatifs et bonne traversée à Teiva et son valeureux équipage.
        On vous embrasse
        Christiane et Denys

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.